Nicole Provence

Bonjour à vous amis-es lecteurs et lectrices.

Cela fait sourire quand je me décris comme une romancière atypique. On fronce les yeux! En effet, pour mes écritures j’ai toujours détesté être enfermée dans un seul et unique casier, devoir choisir un seul genre, entre le roman, celui qu’on appelle littérature blanche, l’Histoire avec un grand H, le polar, les romans pour jeunesse, la poésie, le récit d’aventures vécues. Les éditeurs se revendiquent souvent d' »une ligne éditoriale » qui ne s’accorde pas avec vos diverses créations. Cela m’a obligée à devoir présenter mes manuscrits dans différentes maisons d’éditions. Je remarque que cela évolue …. J’ai donc le plaisir de laisser libre cours à mon imagination pour vous entraîner dans diverses aventures qui vous feront voyager, trépigner, pleurer, sourire, vous émouvoir et vous emporteront loin de la solitude. Venez me rejoindre dans chacun d’eux!

Et n’hésitez pas à me rejoindre sur ma page Facebook :

https://www.facebook.com/nicole.provence.7 , en MP avec Messenger ou par mail : nicole-provence-at-wanadoo.fr Je serais heureuse d’échanger avec vous.

Remplacer at par arobase

Cœur de VERRE

Cœur de VERRE – Éditions Christine Bonneton

Le petit mot de Nicole

Claudio, le jeune  gagnole venu tout droit de son Italie natale pour travailler durement à la verrerie Mahler ne peut s’empêcher d’admirer et d’être effrayé par le brasier qui lui brûle la face et lui dévore les mains. Il est hypnotisé par le feu dévorant, « c’est comme en enfer, pense-t-il ! »  S’il traîne trop, le souffleur de verre, un ivrogne sans pitié pour les enfants ouvriers ne manquera pas de le maltraiter. Son seul espoir, qu’Adelmo, un jouteur accompli et un souffleur de verre plein de promesses, issu de sa patrie le prenne à son service… 

Angkor, les génies décapités

Angkor, les génies décapités – Éditions Exæquo

Le petit mot de Nicole

Dans la jungle d’Angkor, au Cambodge, les petits singes s’agitent, les  serpents verts se faufilent entre les pierres, Cléa, Yanis et Tep n’ont qu’une hâte, découvrir l’assassin du vieux bonze qui cachait un secret dans le temple de Ta Prohm. Des  vestiges angkoriens disparaissent, les trois amis ne resteront pas inactifs, il faut à tout prix sauver la mémoire du pays Khmer….

Le miroir aux revenants

Le miroir aux revenants – Éditions Exæquo

Le petit mot de Nicole

Ophélie ne croyait pas aux fantômes jusqu’au jour où, dans un grand miroir, l’esprit de son arrière-tante Agathe lui apparait et la charge d’une enquête ; Retrouver l’assassin de son ami Théophile Lecouvreur. Ophélie hésite, mais un autre revenant l’appelle à son secours, Ben, un ado assassiné lui-aussi. Très vite Ophélie découvre les liens qui relient ces deux meurtres…

Claudio, le jeune  gagnole venu tout droit de son Italie natale pour travailler durement à la verrerie Mahler ne peut s’empêcher d’admirer et d’être effrayé par le brasier qui lui brûle la face et lui dévore les mains. Il est hypnotisé par le feu dévorant, « c’est comme en enfer, pense-t-il ! »  S’il traîne trop, le souffleur de verre, un ivrogne sans pitié pour les enfants ouvriers ne manquera pas de le maltraiter. Son seul espoir, qu’Adelmo, un jouteur accompli et un souffleur de verre plein de promesses, issu de sa patrie le prenne à son service

Sarah aux cheveux de feu – La Saga Chèvrefeuilles * * *


Sarah aux cheveux de feu – La Saga Chèvrefeuilles * * * – Les Éditions JCL Québec

Malgré les manifestations d’amour qui l’entourent, Bertrand accepte difficilement la mort de sa grand-mère, Clara Nadin. Un premier prix remporté à Paris et la rencontre d’un chef d’orchestre admirateur de la célèbre violoncelliste confirment en lui son désir : être digne du talent de Clara la Divine.
Alors qu’il n’a que la musique en tête, Sarah, une jeune et ardente artiste peintre, lui fait découvrir l’ivresse de la passion. Ébloui par sa chevelure flamboyante, fou de bonheur et prêt à l’épouser, Bertrand se heurte pourtant au repli de la belle rousse, rappelée chez elle en Angleterre. Mais il ne s’avoue pas vaincu pour autant…
Déterminé à conquérir l’élue de son coeur, le jeune homme traverse la Manche et accoste sur les rives de l’île britannique. Avec la sensation de se dédoubler, Bertrand sent un message monter du sable où il a enfoncé ses pieds. Il comprend que Clara est là et veille toujours sur lui. Cette présence réconfortante lui insufflera-t-elle la force nécessaire pour faire face au lourd secret de Sarah ?
Nicole Provence a publié plusieurs romans à succès dans toute la francophonie. On lui doit notamment Le Secret d’Aiglantine, La corde du pendu, Une promesse si fragile et L’impossible aveu. Elle nous offre ici le volet final d’une touchante saga familiale.

Le petit mot de Nicole

Les Vignes du Pendu


Les Vignes du Pendu – en France chez City éditions : Terre d’Histoires

Vengeance et secrets de famille au cœur du vignoble lyonnais.

« Je ne veux plus de ces vignes. Elles sont entachées de beaucoup trop de mensonges, de haine et de sang. »

Au crépuscule du XIXe siècle, le phylloxéra ravage les vignobles français. Dans la région lyonnaise, Philidor est désespéré : ses vignes sont touchées par la terrible maladie et il ne sait pas s’il pourra sauver la propriété familiale. Malgré les difficultés, il trouve un peu de réconfort grâce aux yeux vert émeraude de la belle Appoline.

Le répit est de courte durée, car un violent conflit l’oppose bientôt à Antoine, un parent éloigné qui souhaite la destruction pure et simple de tout le vignoble contaminé. Le lendemain de leur dispute, Antoine et un autre homme sont retrouvés assassinés au domaine, une corde autour du cou.

Des souvenirs de trahison remontent à la surface et tous les soupçons se portent sur Philidor qui va devoir se battre pour prouver son innocence et ne pas perdre l’héritage familial…

Le petit mot de Nicole

Avec Philidor, parcourez les vignes dans les monts du Lyonnais, traquez la maladie dans les vignes, fermez les yeux sur l’audace de la belle Appoline, sur la timidité de Marguerite, la clairvoyance de Césarine et tremblez pour le jeune vigneron qui sera bientôt accusé de crimes! Pourra-t-il sauver sa peau et ses vignes, celles qu’il adore surtout, celles de son grand-père Honoré, un homme qu’il idéalise et vénère. Mais qu’en est-il vraiment de cet homme que tout le monde respectait?

L’Étoile de Clara – La Saga Chèvrefeuilles * *

L’Étoile de Clara – La Saga Chèvrefeuilles * * – Les Éditions JCL Québec

Malgré ses premières années difficiles à l’orphelinat des Chèvrefeuilles, Bertrand se sent enfin à sa place dans sa nouvelle famille. À l’aube de l’adolescence, passionné  par la musique et en admiration devant la talentueuse Clara Nadin, il s’applique plus que jamais à jouer du violoncelle dans l’espoir d’égaler la virtuose.

Le jour où le jeune homme a le privilège de rencontrer son idole, une complicité se développe aussitôt entre eux, si bien que la mélomane le prend sous son aile pour lui enseigner son art. Atteinte d’un cancer incurable et troublée par la découverte du secret la liant à son élève, Clara profitera à fond de chaque instant à ses côtés.

Alors qu’il croyait les troublantes questions de ses origines reléguées aux oubliettes, Bertrand se voit à nouveau rattrapé par son destin. Pourra-t-il renouer avec le passé et faire la paix avec celle qu’il estime tant ?

Le petit mot de Nicole

La voilà la belle et terrible histoire de Clara Nadin, celle que l’on nommait  » La Divine » pour son inégalable talent au violoncelle, celle qui éclairera pour une trop courte mais merveilleuse durée le ciel de Bertrand.

C’est par, et grâce à la musique que notre jeune héros, après avoir subi les affres d’une enfance bousculée, recueilli par la douce Liz , découvrira de façon inattendue la réalité de celle qu’il avait toujours voulu ignorer: Nadine, sa mère.

Je vous confie la destinée de Bertrand et Clara, prenez soin d’eux, ils auront besoin de toute votre tendresse.

Bonne lecture garantie dans l’émotion. 💓 Nicole

L’Enfant des Solitudes

L’Enfant des Solitudes – La Saga Chèvrefeuilles * –
Les Éditions JCL Québec

Le mot de Nicole

Il ne s’appelait pas Bertrand, il avait six ans , et comme mon jeune héros il a connu les affres et le déchirement de la solitude. J’ai porté cette histoire dans mon cœur pendant de nombreuses années et quand je me suis décidée à l’écrire je savais que cet enfant m’emporterait plus loin que dans la région lyonnaise et qu’il vivrait d’autres moments terribles et merveilleux. Ce sera pour les autres tomes. Aujourd’hui, je vous confie sa destinée auprès de Liz et Géraud.

Une promesse si fragile

Une promesse si fragile chez De Borée France

Nouvelle édition pour Une promesse si fragile
aux Éditions chez De Borée en avril 2019

Dans le village de Camps, niché en face de la barre rocheuse de Saint-Quinis, l’industrie du feutre tient la première place en cette année 1873. Francis Gastellan, propriétaire des deux plus grandes entreprises de la région, règne sur la vie de ses ouvriers.
La jeune et charmante Naïs, couturière et fille du contremaître Joseph Caspado, est convoitée à la fois par Francis et par Césaire, les fils du grand patron. Tandis que le benjamin obtient les faveurs de la belle, la jalousie et la haine animent le coeur de l’aîné, héritier du patrimoine familial. Les deux frères entament alors une guerre sourde qui risque d’avoir de lourdes conséquences.
 
Obligée de se soumettre à l’autorité de son père, Naïs se battra contre vents et marées afin de retrouver les bras de celui qu’elle aime depuis toujours. La promesse d’un avenir heureux et paisible résistera-t-elle devant la puissante emprise des conventions ? L’espoir est-il permis pour ces amants qui n’aspirent qu’à unir leur destinée ?
 
– C’est aujourd’hui le plus grand jour de ta vie, ma fille, lui chuchota son père. Tu fais un beau mariage. Beaucoup t’envient.
Sois une excellente épouse, une bonne mère pour les pitchounets qui naîtront, et oublie le reste. Nous sommes fiers que tu entres dans l’une des meilleures familles de Camps. Ne déshonore jamais ni ton mari ni ta famille !
 
Oublier le reste ! Comme si c’était possible ! En recevant le baiser de son père sur le front, elle baissa les yeux vers le bas de sa manche droite et, des doigts de sa main gauche, caressa le minuscule bout de soie qui dépassait de son poignet. Une dernière caresse pour toi, mon amour, pensa-t-elle, un voile de chagrin dans les yeux.


Le petit mot de Nicole

Du Québec aux éditions JCL jusqu’en France aux éditions De Borée.

Quand les vœux d’amour deviennent impossibles à se réaliser, que les cœurs s’étreignent de douleur, que la jalousie et  la haine poussent au meurtre… Anaïs et Césaire faisant fi des conventions  franchiront tous les obstacles qui les séparent au péril de leur vie pour avoir droit enfin au bonheur

L’impossible aveu

L’impossible aveu – City Éditions en mars 2019 France

Nouvelle édition pour L’impossible aveu,
aux Éditions City en mars 2019

Région lyonnaise, été 1872. Même si Aiglantine a trouvé le bonheur auprès de Mathieu, elle dissimule un terrible secret. Des années plus tôt, elle a abandonné son fils Aurélien qui a été adopté par une riche famille d’industriels de la soie. Depuis, Aiglantine est devenue amie avec Louise, la mère adoptive, qui l’autorise à rendre régulièrement visite à ce fils ignorant la véritable histoire de sa naissance.
Le fragile équilibre est rompu le jour où Louise, gravement malade, veut briser le pacte du silence. Aiglantine refuse, redoutant une confrontation avec l’enfant qu’elle a abandonné. Mais combien de temps pourra-t-elle encore garder ce secret ? D’autant que, dans l’ombre, un individu venu du passé réclame vengeance…
Aiglantine va devoir faire des choix difficiles, pour son destin et celui de son fils…

Le mot de Nicole

Du Québec aux éditions JCL jusqu’en France chez City éditions…La lecture n’a pas de frontière…

…Je ne pouvais pas rester insensible au chagrin d’Aiglantine, et je n’étais pas la seule. Combien de demandes ai-je reçues de mes lectrices qui voulaient une suite et surtout une belle fin. À peine avais-je terminé l’écriture du Secret d’Aiglantine que déjà cette suite me hantait…